poker, les tactiques et astuces du poker

Le slow play

Quand vous avez une très forte main, rien de mieux que de laisser croire à votre adversaire que celle-ci est faible. Ainsi, vous le laissez bluffer ou s'imaginer que sa main est meilleure que la vôtre, alors qu'il alimente un pot qu'il ne peut déjà plus gagner.


Quand sous jouer au poker ?

le slow play ne se pratique pas Pré Flop mais uniquement au Flop, à la Turn ou la River. slow play pré flop est très risqué même avec ou car laisse la possibilité à vos adversaires de venir dans le coup gratuitement avec des mains très faibles ditent "poubelle" engendra votre pertent si le flop leur est favorable car même si celui-ci n'est pas pour vous, vous serez tenté de rester dans la partie car vous avez une mains faite mais il est deja trop tard.
La petite vidéo ci-dessous illustre très bien les risques du Slowplay pré flop.




Vous pouvez slowplayer quand


Exemple de slow play :

Vous avez . Le flop est

Vous avez brelan max alors que votre adversaire a peu de chances d'avoir un roi ou paire d'As. Il n'aura souvent ici même pas une paire. Laissez-lui l'occasion de toucher un minimum de jeu avant de miser et de relancer. Attention tout de même, assurez vous que votre main n'est pas menacée par des tirages, auquel cas vous ne devez pas sous jouer mais relancer dans le but de protéger votre bonne main des tirages comme ou .

La meilleure situation pour slow play serai d'avoir le jeu max au flop. Par exmeple vous avez et le flop est dans ce cas la vous devez check jusqu'a la river et attendre en esperant que vos adversaires touche un minimum ou tente un bluff.

Si vous avez la position : suivez les mises de votre adversaires, laissez le croire qu'il "mène la danse" et à la River, vous le relancer. Il sera tellement avancé dans le coup qu'il sera obligé de vous payer.

Si vous parlez en premier : vous checkez et s'il mise vous collez. Tant que vous avez le jeu max (et qu'il n'y a pas de danger à donner une carte gratuite), continuez de lui laissez l'occasion d'ouvrir. A la River soit vous faites un check raise, soit vous ouvrez fort.


Faire grossir le pot progressivement

Lorsque vous floppez un monstre, vous voulez gagner le stack de votre adversaire. Il est très difficile de remporter le stack de quelqu'un en slow-playant.

Pourquoi ? Lorsque vous slow-playez, vous vous retrouvez souvent avec un petit pot. Votre objectif de mettre votre stack au milieu lorsque le pot est petit devient très difficile. Vous ne pouvez décemment pas miser 200€ dans un pot de 4€, n'est-ce pas ?

Si vous construisez le pot tout au long du coup, il sera suffisamment gros à la fin pour que vous puissiez confortablement miser votre stack entier. La main de notre exemple a été bien jouée.






poker, stratégie et astuces niveau confirmé au poker
Retour